Jour 2 : dimanche 8 juillet – 730km

Jumper et Boxer ont sagement passé la nuit dans une cour voisine, sous la garde sécuritaire du propriétaire des lieux, un colonel bien vigilant. On démarre à 9h après que Gérard nous ait confié une bouteille d’un apéritif de roi. Il commence à faire chaud.

WhatsApp Image 2018-07-05 at 15.52.25

Les kilomètres défilent.

WhatsApp Image 2018-07-05 at 15.52.25
WhatsApp Image 2018-07-05 at 15.52.25

La frontière espagnole n’est pas un obstacle pour nous, ni pour personne d’ailleurs. Il est prévu que l’on fasse un arrêt ravitaillement. On s’arrête du côté Mirenda de Ebro, mais, sans ravitaillement, c’est dimanche et le dimanche est sacré en Espagne ! Un sandwich type SNCF à la station-service de Vitoria, fait l’affaire. On est pressé on mangera mieux ce soir. La pancarte ONA, nous rappelle que Seiches est le port d’attache de PAA (Ona est une ville jumelée avec Seiches). On contourne Burgos. La route est toute droite dans une plaine sans relief, si l’on excepte les clochers des églises ou de la cathédrale de Salamanque.

WhatsApp Image 2018-07-05 at 15.52.25

Notre point de chute a été réservé par Laure, à La Casa de Mi Abuela à Aldeanueva Del Camino. La piscine à proximité est bien venue pour rafraîchir des corps transpirants la sueur après 12h de voiture sous la chaleur espagnole. Dans des conditions comme ça Claire affirme que si c’est ça l’humanitaire, elle veut bien en faire son métier !

B

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Ratacochon |
Notre tour d'Europe |
Muenster2018 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 24shadesofbrasil
| Etjeroulerouleroule
| Choco latine et autres cact...